Comment Quellebiere.com a changé le Beer'O'Clock de chez Tracktl

Voilà maintenant 5 mois que nous avons lancé quellebiere.com, notre offre de livraison des meilleures bières artisanales locales dédiée aux sociétés, et depuis quelques jours nous nous demandions pourquoi leurs retours étaient si bons, surtout pourquoi leurs journées se finissaient houblonnées, nous sommes donc allé à leur rencontre.


Tracktl, la startup qui grandit


Tracktl est une des premières startup à nous avoir fait confiance. Client récurrent, nous avons voulu échanger avec Thirtsa, responsable communication et CHO (Chief Happiness Officer), notre contact sur place pour comprendre en quoi notre service leur était utile.


La première chose que nous dit Thirtsa c’est que la société déménage, quel plaisir de voir que nos clients grandissent. Créée en 2013, cette start-up vient tout récemment de quitter l’accélérateur WAI (We Are Innovation) by BNP, où l’équipe commençait à se sentir à l’étroit, pour s’installer à l’espace de coworking Morning Trudaine, dans le 9ème à Paris. Tout cela afin de pouvoir continuer à recruter et agrandir leur équipe.


“Jusqu’à présent, on était une douzaine, on souhaite désormais passer le cap de la quinzaine !”



Le bien-être des collaborateurs au coeur de Tracktl


Rapidement dans la conversation, Thirtsa nous fait comprendre que son poste de CHO ne lui a pas été attribué pour répondre à une mode mais bien pour mettre en oeuvre et veiller au renforcement de la cohésion et du bien-être de l’équipe.

“Ce qui est important pour nous, c’est que les employés soient vraiment épanouis dans leurs missions, on veut instaurer une bonne dynamique et une atmosphère chaleureuse”

En effet, le bien-être d’une équipe peut se travailler dans la cohérence des missions à réaliser en fonction des motivations de chacun. Au delà de ça, il peut être également créé dans des moments d’échanges entre collègues, et ça Thirtsa l’a bien compris :

“Je travaille beaucoup sur l’organisation de team-building, de tout ce qui renforce la cohésion d’équipe. C’est pourquoi le jeudi soir, on a décidé de tous se rassembler pour boire des verres au bureau, on finit tous un peu plus tôt afin d’être sûr que tout le monde soit présent.”



Les Beer’o’Clock, quand l’informel devient le ciment de l’équipe


Ces moments, où l’équipe de Tracktl se retrouve, ont leur propre nom : les Beer’O’Clock ! Thirtsa nous explique que bien que cela ait lieu dans les bureaux, il s’agit bien d’un moment informel.


“C’est un moment de détente sur la terrasse où on ne va pas forcément parler travail vu que c’est en fin de journée. Le dernier jeudi du mois on fait un blind test pour rester dans le thème de ce que l’on fait. Tout le monde joue le jeu à fond donc c’est cool. On le fait au bureau car les locaux sont tops, on a 2 terrasses avec une piste de pétanque. Avec les beaux jours c’est plus cool que dans un bar et comme on est beaucoup il faudrait réserver pas mal d’espace.”

L’alcool au bureau pose-t-il un problème ?

Cette question nous est régulièrement posée, et bien que nous ayons la réponse sur le plan légal (le code du travail est très clair sur ce point via l'Article R4228-20 : Aucune boisson alcoolisée autre que le vin, la bière, le cidre et le poiré n'est autorisée sur le lieu de travail.), il nous a semblé important de connaître l’avis de Thirtsa.

“Non ce n’est pas un problème car c’est sur un moment bien défini, on ne boit pas en dehors de ce moment. Il y a un nombre limité à chaque fois de bières par Beer’o’Clock. Pour ceux qui veulent continuer à faire la fête, ils vont dans des bars à proximité de nos bureaux. Cela n’a jamais posé de souci à ce niveau là. Le contexte est différent d’une grosse soirée d’entreprise, on le fait tous les jeudis, c’est plus dans l’esprit afterwork, loin de l’idée où on peut boire beaucoup. C’est vraiment plus de la détente entre collègues.”

En effet, l’important est de définir l’esprit de ce moment entre collègues et ses limites.


Comment quellebiere.com a résolu les problématiques de Thirtsa


Durant l’entretien Thirtsa nous avoue que nous répondons à plusieurs de ses problématiques.

Avant de passer par vous, il fallait que j’aille acheter les bières moi-même à 20 minutes aller-retour, ça me coupait dans mon travail.”.

Tracktl s’agrandit et Thirtsa ne veut pas avoir à déranger ses collègues pour l’aider à porter les bières, du coup le service de livraison directement au bureau lui est particulièrement confortable.

“Je devais acheter mes bières toutes les semaines, c’était très chronophage”.

Nous avons donc décidé de créer un service qui permet la récurrence, une commande une fois et la société peut-être assurée qu’elle sera livrée quand elle le souhaite ensuite !

En plus de ça, ce qu’elle nous confie nous conforte dans l’idée que notre accompagnement du client pour l’aider à s’y retrouver dans l’univers de la bière artisanale est primordial.


“Au début quand on ne s’y connait pas c’est très flou, donc l’accompagnement humain via des conseils, des recommandations est très important. Et passer par vous m’a apporté des avantages et depuis qu’on l’a fait on s’est dit « c’est super cool ! » et c’est ce qui nous a poussé à re-commander.”



La bière artisanale, valeur ajoutée de l’apéro

C’est ensuite que Thirtsa nous explique comment le produit que nous proposons, cette fameuse bière artisanale locale, apporte quelque chose en plus aux Beer’o’Clock chez Tracktl :

“Forcément on se rend compte que tout le monde préfère les bières artisanales, ça a plus de charme, c’est bien parce qu’on peut avoir ce côté dégustation. Et comme on change souvent de brasserie, on n’a pas ce côté de routine qu’on a avec les bières industrielles qui reviennent tout le temps.”

Le fait que les bières que nous proposons apportent cette démarche de la dégustation permet d’avoir un autre regard sur la bière. Et cela à travers un produit local et humain, des sujets qui portent à la discussion.

“Ca fait un Beer’o’Clock  de meilleure qualité, on a des bières originales, on peut vraiment parler autour de la bière alors qu’on ne va pas tous parler de comment est brassée la bière industrielle. Du coup c’est une qualité de vie améliorée autour du travail chez Tracktl.”

En plus de passer un moment plus qualitatif, Thirtsa nous explique que cela permet à Tracktl de se différencier pour attirer des talents.

“Au niveau du recrutement ça donne une image assez positive de prendre des bières artisanales pour ses employés.”

Thirtsa semble conquise par la bière artisanale et notre service, au point qu’elle ne pense pas retourner de nouveau vers de la bière industrielle excepté “pour un dépannage” dans le cas où elle n’aurait pas eu le temps de passer commande et était à court de bières artisanales pour un Beer’o’clock.

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

As-tu l'âge légal ?

Hop toi là 🍻 ! Attention en cliquant sur "entrer" tu confirmes que tu as 18 ans !

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique